Réduire vos impôts en utilisant vos pertes crypto

Reduire vos impôts
Réduire l'impôt sur les crypto-monnaies. Est-ce possible ? Dans certaines circonstances, vous pouvez utiliser vos pertes à des fins fiscales et les compenser avec vos bénéfices. Blockpit explique comment cela fonctionne.

Réduire vos impôts sur les cryptomonnaies. Est-ce possible ? Dans certaines circonstances, vous pouvez utiliser vos pertes à des fins fiscales et les compenser avec vos bénéfices. Blockpit vous explique comment faire.

Le bitcoin a perdu deux tiers de sa valeur, l’Ether en a perdu les trois quarts et Terra Luna s’est complètement effondré. 2022 n’est pas une bonne année pour les amis des investissements crypto cultivés. On pourrait penser que rien ne pourrait plus les aider à ce stade. Détrompez-vous!

Dans certaines circonstances, vous pouvez utiliser vos pertes pour réduire vos impôts en les compensant avec les gains de la même année fiscale. Blockpit vous montre comment cela fonctionne.

France

  1. Vous pouvez imputer les pertes avec les gains de la même année fiscale.
  2. Vous pouvez imputer les pertes avec des gains provenant d’actifs de même nature (actifs numériques dans notre cas).

Allemagne

  1. En 2021, vous avez réalisé des gains pour lesquels vous devez maintenant payer des impôts.
  2. En 2022, vous avez vendu des actifs numériques à perte et vous les possédiez depuis moins d’un an.
  3. En déclarant maintenant votre impôt de 2021, vous pouvez déduire les pertes de cette année des gains de l’année précédente.
  4. De cette façon, vous pouvez réduire efficacement votre facture d’impôt sur les crypto-monnaies.

Autriche

  1. Vous pouvez imputer les pertes aux gains de la même année fiscale.
  2. Depuis la réforme fiscale de 2022, vous pouvez imputer les pertes de crypto-monnaies aux bénéfices des actions (et autres marchés de capitaux).

Espagne

  1. Vous pouvez imputer les pertes aux gains de la même année fiscale.
  2. Si les pertes dépassent le montant des gains de la même année, vous pouvez finir de les imputer dans les quatre années fiscales suivantes.
  3. Vous pouvez imputer les pertes de chaque produit d’investissement à d’autres produits de la même catégorie.
  4. Si le montant de vos pertes en capital dépasse le montant de vos gains en capital, vous pouvez continuer à les compenser avec un maximum de 25 % de vos gains de capitaux mobiliers.

Et maintenant, tout cela en détail.

La fiscalité des cryptomonnaies, qu’est-ce que c’est ?

Si vous réalisez des gains sur des crypto actifs (souvent appelés cryptomonnaies, même s’ils n’en sont pas), vous devez les déclarer sur votre déclaration d’impôts annuelle et les payer à l’administration fiscale de votre choix. Nous avons rédigé un guide fiscal sur les cryptomonnaies pour la France afin de vous expliquer la fiscalité des crypto plus en détail.

En bref : Le fisc distingue si vous faites du trading avec les cryptos à titre professionnel et à des fins commerciales ou si c’est plutôt une activité à caractère personnel. Dans le second cas, il y a deux avantages : Si vous résidez en France et que vous échangez votre actif numérique entre cryptos et stablecoins, vous ne devez pas payer d’impôts dans le cas où vous avez échangé vos cryptos contre d’autres cryptos. De plus, il existe une franchise d’impôt de 350 € en France. Si vous avez fait moins de bénéfices : pas d’impôt.

Presque tous les crypto actifs – Bitcoin, Altcoins, Memecoins, Shitcoins, DeFi, Mining, Staking, NFT – sont imposables. Mais nous en dirons plus à ce sujet dans le Guide.

Les traders particuliers doivent payer l’impôt sur le revenu sur les gains réalisés avec les cryptomonnaies. Le montant dépend de votre taux d’imposition personnel. Il est principalement imposable sur la base de la Flat Taxe de 30% mais vous pouvez désormais opter pour le régime progressif.

Imposez les bénéfices réalisés sur vos cryptomonnaies en 2021

Mai et juin sont les mois de la période des impôts sur les cryptomonnaies. Les déclarations fiscales doivent être remises avant la fin du mois de juin. L’appli Cryptotax de Blockpit est le moyen le plus simple de calculer automatiquement l’imposition exacte de toutes les transactions.

Si vous avez fait des gains en 2021, comme beaucoup d’autres traders, l’appli vous montre quelles positions sont imposables, à combien s’élèvent vos gains et vous donne un document fiscal complet. En France, la plus-value est votre nouvelle base à partir de laquelle vous pouvez déduire les pertes de la même année.

Définissez vos pertes de 2022

Il existe certaines conditions importantes pour la compensation des pertes.

  1. Dans les différentes juridictions qui acceptent la compensation des pertes fiscales, la perte doit être réalisée. Qu’il s’agisse de bitcoins, de Shiba Inu ou de NFT de Bored Apes, vos jetons ont dû être vendus à perte. Prenons l’exemple de Terra Luna, dont les jetons sont encore échangeables en mi-mai 2022 mais ne valent presque rien. Le projet est à terre, et il n’est pas certain qu’il (et donc les jetons) se relève. Pour compenser les pertes, vous devrez vendre vos Luna, même s’ils valent si peu que vous feriez mieux de les garder dans l’espoir que leur valeur augmente à nouveau.
  2. En Allemagne et en Autriche, pour qu’une perte devienne pertinente pour l’impôt, elle doit être réalisée dans la période de spéculation d’un an. Ce contexte montre que les transactions de ventes privées avec des cryptomonnaies sont exonérées d’impôt après un an. En d’autres termes, si les cryptomonnaies sont détenues pendant plus d’un an, les gains potentiels ne sont pas imposables et n’entraînent donc pas d’obligation fiscale pour le vendeur. Cependant, il en va de même pour les pertes, ce qui signifie que le législateur n’autorise un compte de pertes que si la vente a eu lieu pendant la période de spéculation d’un an. Dans certains cas, il peut être avantageux de réaliser des pertes au cours de la période d’un an pour compenser des gains en capital passés ou futurs. Il y a certains éléments à prendre en compte pour cela, comme nous l’expliquons ailleurs.
  3. En France, Les moins-values sur actifs numériques sont imputables sur les plus-values réalisées sur d’autres actifs numériques la même année. Elles ne peuvent pas s’imputer sur des plus-values de cession d’actions.

Réduire vos impôts en calculant la compensation des pertes

Cette formule calcule les plus et moins-values provenant de vos transactions de crypto-actifs.

Prix de vente – prix d’achat – coût de la transaction = résultat utile

Exemple :

Échange d’éther contre des euros

Prix de vente : 5 000 EUR

Frais d’acquisition : 7 000 EUR

Frais de publicité : 15 EUR

Calcul : 5 000 EUR-7 000 EUR-15 EUR= -2 015 EUR

Dans cet exemple, une perte de 2 015 EUR a été réalisée. Si l’application Blockpit (ou votre feuille de calcul Excel avec toutes vos transactions) a calculé un gain de 10 000 EUR pour 2021, vous pouvez déduire la perte, et il vous reste un bénéfice total de 7 085 EUR.

Ce qui ne peut pas être compensé

En Allemagne comme en France, vous ne pouvez compenser les pertes que par des gains d’actifs de même nature. En d’autres termes, des pertes crypto avec des gains crypto. Malheureusement, il est impossible de compenser des revenus provenant d’une activité indépendante, d’une immobilisation ou d’une location avec des pertes en crypto.

Une dernière particularité pour réduire vos impôts

Supposons que vous vendiez vos actifs cryptos à perte – qu’il s’agisse de Luna, de Solana ou de NFT – en septembre. Mais vous avez déjà déposé votre déclaration d’impôt 2021 en juin et payé l’impôt dû. Dans ce cas, vous pouvez réduire rétroactivement votre déclaration d’impôt de 2021. La déclaration sera corrigée et vous recevrez un remboursement du montant payé en trop.

Nous espérons que ces informations vous aideront à diminuer vos pertes potentielles. Pour cela, nous vous recommandons vivement notre appli Blockpit cryptotax, qui vous aidera à faire ces calculs facilement.

Twitter
Telegram
LinkedIn
Facebook

Vous pourriez également être intéressé par ces articles

Récompenses des tokens DeFi

Faut-il en avoir ou non? Dans cet article de notre série sur la finance décentralisée (DeFi), nous vous présentons la pertinence fiscale des récompenses en

Avertissement: Les informations présentes dans ce blog sont données à titre informatif. Blockpit ne garantit pas l’exactitude de l’information contenue dans cet article. Pour plus de détails sur les réglementations fiscales sur les crypto-monnaies, nous vous recommandons de contacter un conseiller fiscal. Pour toute autre question, n’hésitez pas à nous contacter sur nos réseaux sociaux.

Les crypto-fiscalités ne doivent pas être compliquées

Nous vous aidons à calculer les impôts sur le bitcoin & Co.

Das große Blockpit Oster-Gewinnspiel!
Der Osterhase und Blockpit verlosen exklusive Preise im Gesamtwert von über 2.500 Euro. Aber nur noch bis zum 19. April.